Gianni Meersman : « Un parcours extraordinaire »

/, home/Gianni Meersman : « Un parcours extraordinaire »

Gianni Meersman : « Un parcours extraordinaire »

La formation Continental Pauwels Sauzen-Bingoal, spécialisée dans le cyclo-cross, va découvrir le 20 juin prochain le Tour de Savoie Mont-Blanc. L’équipe belge a connu un printemps mouvementé puisqu’elle est née de la fusion des formations Marlux-Bingoal et Pauwels Sauzen-Vastgoedservice.

Elle compte dans ses rangs quelques uns des meilleurs cyclo-crossmen du monde comme Diether Sweeck, Jens Adams, Daan Soete, Yannick Peeters, Michael Vanthourenhout, Diether Vanthourenhout et Eli Iserbyt. Ce dernier, Champion du Monde Espoirs en 2016 et 2018, sera l’un des hommes à suivre de près pendant les quatre jours du TSMB.

Gianni Meersman, ex-coureur de la FDJ et de Quick Step et actuel manager de Pauwels Sauzen-Bingoal, s’est confié à notre site internet.

« L’an dernier, nous n’avons pas fait de course avec des arrivées au sommet. Nous avons des coureurs comme Eli Iserbyt et Michael Vanthourenhout qui aiment bien grimper et qui apprécient les arrivées au sommet. J’ai donc choisi de postuler au Tour de Savoie Mont-Blanc afin d’avoir une course qui peut plaire et correspondre à mes coureurs. Le parcours est extraordinaire, avec des cols de plus de douze  ou quinze kilomètres alors que le semaine dernière nous étions aux Boucles de la Mayenne où les bosses ne faisaient pas plus de deux kilomètres. Ça sera autre chose !

Nous enchaînons les Boucles de la Mayenne et le Tour de Belgique avant de disputer le TSMB. Les coureurs vont donc arriver avec beaucoup de kilomètres dans les jambes. Nous avons fait un stage à Calpe début mai au moment de lancer notre saison sur route. Mais depuis nous avons enchaîné les courses et nous n’avons pas eu le temps de faire un autre stage pour préparer le TSMB en montagne.

DIFFICILE DE DEFINIR UN OBJECTIF

Il est difficile de définir un objectif. Je n’ai jamais été sur une course comme celle-là avec mes coureurs. On en saura plus au soir de la première étape. Les coureurs parlent du Tour de Savoie Mont-Blanc depuis le début de saison. Ils ont regardé la météo le week-end dernier et normalement, il va faire beau. Ça sera mieux pour descendre les cols !

Quand tu vois les performances sur la route des deux grands cyclo-crossmen, Van der Poel et Van Aert, c’est une motivation pour tous les autres coureurs. Ils veulent prouver qu’ils ne sont pas bons seulement l’hiver ».

Crédit photo : Freddy Guérin – DirectVelo

By |2019-06-14T20:00:16+02:0012 juin 2019|equipe, home|Commentaires fermés sur Gianni Meersman : « Un parcours extraordinaire »