La première de Pacher, Zoidl sacré !

/, home/La première de Pacher, Zoidl sacré !

La première de Pacher, Zoidl sacré !

ETAPE 5 : DIMANCHE 24 JUIN
BONNEVILLE > CLUSES
138KM – D+ 3052m

Résumé du Jour

La première de Pacher, Zoidl sacré !

 Quentin Pacher (Vital Concept Cycling Club) s’est offert en solitaire, ce dimanche, la cinquième et dernière étape du Tour de Savoie Mont-Blanc (2.2), courue sur 137,9 kilomètres entre Bonneville et Cluses (Haute-Savoie). Riccardo Zoidl (Team Felbermayr-Simplon Wels) remporte le classement général de cette 20e édition. L’Autrichien succède au Colombien Egan Bernal au palmarès.

PACHER LE PREMIER ATTAQUANT

Le premier attaquant du jour est un certain… Quentin Pacher. L’Aquitain sort dès le premier kilomètre. Il compte jusqu’à 15 » d’avance avant d’être repris par un groupe composé de quatorze coureurs. Après cinq kilomètres de course, on retrouve donc à l’avant : Florian Vachon (Fortuneo-Samsic), Perrig Quémeneur (Direct Energie), Fabio Duarte (Manzana Postobón Team), Thomas Vereecken (Lotto-Soudal U23), Sam Crom (Bennelong-SwissWellness), Davide Orrico (Team Vorarlberg-Santic), Marc Hirschi (Development Team Sunweb), Clément Champoussin, Kevin Geniets, Aurélien Paret-Peintre, Simon Verger (Chambéry CCF), Victor Lafay (Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme), Adrià Moreno (AVC Aix-en-Provence), Rémi Aubert Bourgogne-Franche-Comté) et donc Quentin Pacher.

L’écart maximal est de 2’40 » au km 35. Après le premier passage à Cluses, il diminue fortement sous l’impulsion de l’équipe de Suisse et de Felbermayr-Simplon Wels. Le groupe se disloque au niveau du Petit-Bornand. Ils sont quatre à ressortir : Quentin Pacher, Fabio Duarte, Victor Lafay et Rémi Aubert. Ce dernier est distancé dès le début de la montée vers le plateau des Glières. Quentin Pacher s’envole dans l’ascension et atteint seul le chemin puis le sommet. Derrière l’homme de tête, on retrouve à plus d’une minute deux coureurs du Chambéry CF (Champoussin et Paret-Peintre) puis le maillot jaune Riccardo Zoidil, seul après avoir distancé ses principaux adversaires. Une fois sa supériorité démontrée, il est repris par le « peloton » à la fin de la descente.

65 KILOMETRES SEUL EN TETE

Quentin Pacher poursuit son cavalier seul alors qu’un nouveau contre se forme. Anthony Delaplace (Fortuneo-Samsic) attaque avant d’être repris par Victor Lafay et Arnaud Courteille, coéquipier de l’homme de tête. A 30 kilomètres de l’arrivée, le trio est à 1′ de Quentin Pacher, tandis que le peloton pointe à 2’15 ».

Dans le dernier GPM, la montée de Brizon, Riccardo Zoidl attaque. Personne ne peut suivre l’homme fort de ce TSMB. Il rejoint le dernier coureur du contre encore présent, Arnaud Courteille. Les deux hommes se rapprochent à 30 » de Quentin Pacher mais ne reviennent pas. A Cluses, le coureur âgé de 25 ans s’offre son premier succès depuis son passage chez les professionnels en 2015. L’ancien coureur de l’Armée de Terre et Delko Marseille-Provence KTM s’est imposé avec la manière puisqu’il a passé toute l’étape en tête, en ayant même réalisé un numéro de 65 kilomètres en solitaire.

Riccardo Zoidl, 30 ans, s’offre quant à lui un succès de prestige. L’ancien coureur de Trek-Segafredo espère que cette victoire sur le TSMB lui ré-ouvrira les portes d’une équipe du WorldTour. Avec les victoires d’étapes de Maxime Bouet, Victor Lafay, Patrick Schelling par deux fois et Quentin Pacher, et le sacre de Riccardo Zoidl, le Tour de Savoie Mont-Blanc a une nouvelle montré qu’il était le terrain de jeu rêvé pour les coureurs aguerris et les grands Espoirs du cyclisme mondial. Vivement 2019 pour les 20 ans !

La Réaction du Vainqueur

Quentin Pacher (Vital Concept CC) : Vainqueur de la 5e etape

« Je suis super content car ça faisait longtemps que je tournais autour d’une victoire après avoir été blessé et galéré pour revenir à un bon niveau. Il n’y a pas de petites courses. Ici le plateau est très relevé.  Je suis plus un puncheur qu’un grimpeur. Quand les ascensions sont longues et répétées, je suis usé. Aujourd’hui le Plateau des Glières n’excédait pas 10 kilomètres, la dernière faisait 5 kilomètres, ça me convenait mieux. Quand on est seul devant, on gère mieux son effort sans être à la merci du rythme des autres. Quand je pars dans le Plateau des Glières je ne pense pas aller au bout mais surtout, anticiper le retour des favoris. Je me suis mis à mon rythme et je ne perdais pas de temps. Au pied de la dernière bosse j’ai vu que j’augmentais mon avance, c’était bon signe mais je savais que c’était raide et qu’il ne fallait pas s’enflammer. Au sommet j’ai 30″ sur Zoidl et je sais qu’il ne descend pas très bien. Alors j’ai fait la descente à tombeau ouvert. J’ai vu en-bas que j’avais les voitures derrière, c’est qu’il y avait plus de 30″ d’avance. »

La Réaction du Leader

Riccardo Zoidl (Team Felbermayr Simplon Wels) : Vainqueur du 20e Tour de Savoie Mont-Blanc

« Je suis heureux de gagner ici. La France me laisse toujours de bons souvenirs. J’avais déjà gagné le Circuit des Ardennes et le Tour de Bretagne dans ce pays (en 2013, NDLR) et maintenant, j’ajoute la Savoie. Je n’avais pas gagné un classement général depuis longtemps donc c’est encore plus satisfaisant. J’avais de bien meilleures jambes qu’hier (samedi). On a roulé de façon très intelligente sur cette dernière étape. Il faut également remercier l’équipe nationale de Suisse qui nous a bien aidé, en roulant pour l’étape. A vrai dire, j’étais un petit peu inquiet. Je me doutais que les coureurs de la Vital Concept allaient tenter de m’attaquer dans la descente de l’avant-dernière difficulté. Mais tout est rentré dans l’ordre. Je pouvais encore compter sur un dernier coéquipier qui a roulé jusqu’au pied de la dernière ascension. Je lui ai demandé plusieurs fois d’accélérer car je me sentais vraiment très bien. En fait, je voulais assurer au maximum : on ne sait jamais ce qui peut arriver dans le final, dans la descente… J’aurais pu être victime d’une chute par exemple. Alors en faisant la sélection avant, j’essayais de me mettre au maximum à l’abri au classement général. »

Toutes les photos du jour !

Etape

Complet
  1. Quentin PACHER (Vital Concept)
  2. Arnaud COURTEILLE (Vital Concept)
  3. Riccardo ZOIDL (Team Felbermayr)

Général

Complet
  1. Riccardo ZOILD (Team Felbermayr)
  2. Matteo BADILATTI (Team Vorarlberg)
  3. Jérémy MAISON (Fortuneo Samsic)

Grimpeur

  1. Davide ORRICO (Team Vorarlberg)
Complet

Jeune

  1. Felix GALL (Sunweb)
Complet

Sprint

  1. Robin MEYER (AVC Aix)
Complet

Points Arrivée

  1. Patrick SCHELLING (Vorarlberg)
Complet

Combiné

  1. Roland THALMANN (Vorarlberg)
Complet

Equipe

  1. Fortuneo Samsic
Complet

Fair-Play

  1. Quentin Pacher (Vital Concept)
By | 2018-11-21T17:50:04+00:00 24 juin 2018|equipe, home|0 Comments