Victor Lafay s’impose au sommet !

/, home/Victor Lafay s’impose au sommet !

Victor Lafay s’impose au sommet !

ETAPE 2 : VENDREDI 22 JUIN
MODANE-VALFREJUS > VALLOIRE-GALIBIER
80KM – D+ 2350m

Résumé du Jour

Victor Lafay s’impose au sommet !

 Victor Lafay (Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme) a remporté, ce vendredi, la deuxième étape du Tour de Savoie Mont-Blanc (2.2), disputée une distance sur 80,3 kilomètres entre Modane-Valfréjus et Valloire-Galibier (Savoie). Le grimpeur haut-savoyard a devancé dans un sprint à deux Arnaud Courteille (Vital Concept CC). L’Autrichien Riccardo Zoidl (Team Felbermayr-Simplon Wels) complète le podium de l’étape. Maxime Bouet (Fortuneo-Samsic) conserve le maillot jaune de leader avant le contre-la-montre de l’après-midi.

UN DEBUT DE COURSE ULTRA-RAPIDE

Ce vendredi matin au départ de Modane, où le soleil avait encore choisi de participer à la fête, ils étaient nombreux à souhaiter prendre l’échappée du jour. La descente de la vallée de la Maurienne s’est ainsi faite à un rythme effréné malgré un fort vent de face. En raison de la vitesse élevée, personne n’a réussi à prendre du temps au peloton.

L’échappée a vu le jour au kilomètre 35, dès les premières rampes des lacets de Montvernier. C’est Victor Lafay qui est le premier à sortir. Il est rapidement repris dans un premier temps par Arnaud Courteille (Vital Concept CC), Clément Champoussin et Aurélien Paret-Peintre (Chambéry CF). Sentant le bon coup, Simon Sellier (Direct Energie) et Alex Braybrooke (AVC Aix-en-Provence) font le saut et opèrent la jonction juste avant le sommet du GPM. Les six hommes de tête basculent avec une avance de 1’30 ».

ARNAUD COURTEILLE PART SEUL

Dans la remontée de la vallée de la Maurienne, l’équipe du maillot jaune, Fortuneo-Samsic prend les commandes du peloton en plaçant quatre coureurs à rouler. L’écart est alors stabilisé. Au sommet du col de la Porte (km 59), Arnaud Courteille sprinte pour le Grand Prix de la Montagne et s’isole en tête. Il ouvre ainsi la route dans Saint-Michel-de-Maurienne (km 63) et attaque seul le col du Télégraphe.

Au pied, il compte 1’30 » d’avance sur le peloton. Le groupe de poursuivants vole en éclat. Alors qu’il reste encore quatre kilomètres d’ascension, il voit revenir sur lui Victor Lafay. Clément Champoussin parvient même à rentrer sur le duo mais il doit les laisser filer avant le sommet. Seul Riccardo Zoidl, 4e la veille à Bonneval-sur-Arc, parvient à revenir sur les deux échappés. L’Autrichien faite forte impression mais se fait piéger à l’entrée de Valloire. Il laisse partir les deux Français et Victor Lafay s’impose aisément au sprint.

FUTUR PRO CHEZ COFIDIS

Victor Lafay, 22 ans, rêvait d’un tel succès avant de passer professionnel chez Cofidis le 1er août prochain. En raison d’une douleur au genou, il avait été forcé de lever le pied ces dernières semaines à l’entraînement. Et c’est à la 92e place (sur 95 arrivants) qu’il a terminé ce jeudi la première étape du TSMB. Bien loin de ses attentes initiales. Mais en s’imposant avec la manière à Valloire, le Champion de France Espoirs a marqué les esprits.

Malgré l’attaque de Riccardo Zoidl, Maxime Bouet reste en jaune. Il tâchera de converser son bien à l’issue du contre-la-montre disputé cet après-midi à Orelle, sur une distance de 7, 4 kilomètres.

La Réaction du Vainqueur

Victor Lafay (Bourg Ain Cyclisme), Vainqueur de la 2e étape

« C’est cool (rires) ! C’était un vrai objectif de gagner en Classe 2 cette année et ça m’aurait fait chier de ne pas y arriver. Cela dit, je n’étais pas arrivé en bonne condition. Je n’avais pas beaucoup couru depuis cinq semaines. Je devais faire un bon bloc d’entraînement avant de venir mais j’ai toujours été gêné, avec une contracture. Pendant trois semaines, j’ai dû couper, puis reprendre, puis couper encore…

Avec Aurélien (Paret-Peintre), on était revanchard d’hier alors on a été très actif dès le début de l’étape. J’ai mis une première banderille assez vite… On s’est retrouvé à six devant et on a plafonné à deux minutes d’avance. Je ne comprenais pas pourquoi l’écart plafonnait puis j’ai compris que le coureur de la Vital Concept était placé devant (Arnaud Courteille, NDLR). Je me suis dit que je n’allais pas trop rouler, notamment dans le Col de la Porte. J’ai quand même roulé, mais en sautant quelques relais. Le gars de Vital était très fort et j’ai fait l’effort pour rentrer sur lui dans le Col du Télégraphe. »

La Réaction du Leader

Maxime Bouet (Fortuneo-Samsic), Maillot jaune après la 2e étape

« Riccardo Zoidl était encore très fort, comme hier (jeudi). Sur la ligne d’arrivée, j’ai levé la tête et j’ai été surpris de le voir juste devant moi… Il avait encore dix secondes d’avance sur moi au sommet et je ne pensais pas les reprendre. J’ai l’impression qu’il a de grosses lacunes en descente. Ça peut être notre point fort pour le reste du week-end, notamment pour le contre-la-montre. J’ai gagné hier et je fais 4e aujourd’hui, c’est bien. »

Toutes les photos du jour !

Etape

Complet
  1. Victor LAFAY (BAC01)
  2. Arnaud COURTEILLE (Vital Concept)
  3. Riccardo ZOILD (Felbermayr)

Général

Complet
  1. Maxime BOUET (Fortuneo)
  2. Riccardo ZOILD (Felbermayr)
  3. Matteo BADILATTI (Vorarlberg)

Grimpeur

  1. Arnaud COURTEILLE (Vital Concept)
Complet

Jeune

  1. Dylan SUNDERLAND (Bennelong)
Complet

Sprint

  1. Robin MEYER (AVC Aix)
Complet

Points Arrivée

  1. Maxime BOUET (Fortuneo)
Complet

Combiné

  1. Maxime BOUET (Fortuneo)
Complet

Equipe

  1. Manzana Postobon Team
Complet

Fair-Play

  1. Aurélien PARET-PEINTRE (Chambéry CF)
By | 2018-06-23T08:56:14+00:00 23 juin 2018|equipe, home|0 Comments