Ils ont brillé au Giro 2018 et au Tour de Savoie Mont-Blanc

/, home/Ils ont brillé au Giro 2018 et au Tour de Savoie Mont-Blanc

Ils ont brillé au Giro 2018 et au Tour de Savoie Mont-Blanc

Le Tour d’Italie vient de s’achever avec le sacre Chris Froome. Pendant les trois semaines de course, de nombreux coureurs passés sur les routes du Tour de Savoie Mont-Blanc se sont illustrés sur le sol italien. Tour d’Horizon.

Richard Carapaz (Team Movistar) – notre photo

L’Équatorien de 24 ans est la grande révélation du Giro (4e du classement général). S’il a obtenu ses premiers résultats avec Movistar l’an dernier (2e de la Route du Sud), il n’avait jusqu’alors jamais été aussi performant que sur ce Tour d’Italie.
Il a porté le maillot blanc de meilleur jaune (Miguel Angel Lopez, 3e, le devance au final, NDLR) et s’est surtout offert une étape, celle du Montevergine di Mercogliano.

Il compte une participation au Tour de Savoie Mont-Blanc, c’était en 2013. Il avait pris la 9e place du général, après avoir terminé 4e au Plateau d’Assy, 5e à Solaison et 2e à Valmeinier.

George Bennett (Team Lotto-Jumbo NL) 

À 28 ans, le Néo-Zélandais vient de réaliser sa meilleure performance sur un Grand Tour. 10e de la Vuelta en 2016, il s’est classé 8e du Giro. Il a été très régulier au long des trois semaines de course.

Formé en France, au VC Morteau-Montbenoît puis au CR4C Roanne, il a participé au Tour de Savoie Mont-Blanc en 2010. Il avait pris la 6e place de l’étape de la Thuile (Italie), remportée par un certain Andrew Talansky.

Ben O’Connor (Team Dimension Data)

Son Tour d’Italie s’est arrêté sur la route de Bardonnechia, suite à une chute dans la descente de Sestrières. L’Australien s’est relevé avec une fracture de la clavicule, lui qui était 12e du général et 3e du classement des jeunes. « C’est une énorme déception », a lâché le coureur qui disputait son premier Grand Tour.

Ben O’Connor a terminé 3e du Tour de Savoie Mont-Blanc 2016, derrière Enric Mac et Tao Geoghegan Hart.

Sam Oomen (Sunweb)

Après une première expérience sur les Grands Tours l’an dernier – il a abandonné la Vuelta, Sam Oomen abordait le Giro avec un rôle bien précis : aider Tom Dumoulin à rempoter un deuxième Tour d’Italie. Si le Néerlandais n’a pas atteint son objectif (2e), son jeune compatriote n’a pas à rougir de sa performance. Très précieux en montagne, il a terminé l’épreuve à une belle 9e place au classement général.

Sam Ooomen a brillé sur le Tour de Savoie Mont-Blanc 2015 en s’imposant à Saint-Jorioz puis sur le chrono d’Orelle. Un deuxième succès qui lui avait permis d’endosser le maillot jaune. Mais sur la route de Valmeinier, le dernier jour, il n’avait pu résister à l’attaque de l’expérimenté espagnol David Belda. Sam Oomen devait alors se contenter de la 2e place.

Thibaut Pinot (Groupama-FDJ)

Il était l’un des grands favoris du Giro. 4e l’an passé, il avait pris le départ d’Israël avec l’objectif de monter cette fois-ci sur le podium. Malgré un contre-la-montre difficile, tout allait bien pour le Franc-Comtois. Auteur d’une étape de premier ordre sur la route de Bardonnechia, il était troisième du général à 48h de l’arrivée finale à Rome. Mais malade, il a perdu pied sur la dernière étape de montagne. Il a lâché prise dans le col du Saint-Pantaléon, emprunté il y a quelques années à deux reprises par notre épreuve…

Thibaut Pinot a remporté une étape du Tour de Savoie-Mont Blanc 2009, à la Toussuire. Deuxième le premier jour derrière Ben Gastauer à Saint-Jean-Maurienne, il avait ensuite été en difficulté dans la montée de Saint-François-Lonchamp, perdant ainsi toute chance de bien figurer au général.

Sébastien Reichenbach (Groupama-FDJ)

Il a été le sherpa de Thibaut Pinot pendant les étapes de montagne de ce Giro. Le Valaisan a notamment crevé l’écran sur la route de Bardonnèchia.

Le Suisse, aujourd’hui âgé de 29 ans, a participé au Tour de Savoie Mont-Blanc 2011. Il y avait pris la 13e place après avoir terminé 7e aux Houches, le dernier jour. Il était alors membre de l’équipe Continental Atlas Personal.

Crédit photo : Giro d’Italia

By | 2018-05-31T18:08:50+00:00 29 mai 2018|equipe, home|0 Comments